"Ce qui barre la route fait faire du chemin" (Jean de La Bruyère - 'Les Caractères')

lundi 26 janvier 2009

Fric-foot

Je lis dans « Le Monde » un article édifiant sur les salaires des joueurs de football.

Lorsqu’il avait 22 ans, Zidane jouait à Bordeaux. C’était la saison 1994-1995. Il gagnait 100.000 Francs par mois, l’équivalent de 15.000 €. Ce qui était à l’époque déjà très convenable.

Au même âge, le prodige actuel de Bordeaux, Yoann Gourcuff empoche chaque mois 175.000 € !

Même âge, même club et des qualités sportives voisines. Comment expliquer cette envolée des rémunérations ?

Dans le championnat français de Ligue 1, le salaire mensuel moyen des joueurs est aujourd’hui de 47.000 €.

A l’étranger, le Brésilien Kaka (actuellement au Milan AC) reçoit chaque mois 750.000 €. Un autre Brésilien, Ronaldinho (FC Barcelone) accumule presque autant : 710.000 €

On me rétorquera que les carrières sportives sont courtes, que le foot est un spectacle dont les vedettes, comme celle du cinéma, attirent le public.

J’entends ces arguments. Mais je me demande s’il est justifié de payer aussi cher un gamin comme Gourcuff, aussi gracieux et talentueux soit-il.

Il y a là quelque chose de vicié et d’indécent. Le modèle économique du foot (télé, contrats publicitaires, produits dérivés) est aussi discutable que celui de la finance.

1 commentaire:

Marie-Josée a dit…

Anyhow, je vous recommande une féroce série anglaise; Footballers wives.