"Ce qui barre la route fait faire du chemin" (Jean de La Bruyère - 'Les Caractères')

lundi 29 octobre 2007

Sarko, trop lourd

C'est dans les grands moments que l'on reconnaît les grands hommes.

C'est dans les moments moins grands que se révèlent les petits hommes.

Nicolas Sarkozy s'est grandement ridiculisé en se dérobant sans raison véritable et avec la vulgarité d'un va-nu-pieds d'une interview qu'il avait accordée au magazine "60 minutes" de CBS.

Personne ne se cabre ainsi devant "60 minutes" ! C'est la vénérable émission d'information et d'investigation qui existe sur CBS depuis plus de 40 ans.

Rater sa prestation sur CBS, c'est une catastrophe de communication, un affront à l'Amérique. D'une certaine façon, Sarko se plante au niveau planétaire, au moins au niveau anglo-saxon.

Personne pour le lui dire ? Personne, évidemment, car il traite, dans cette vidéo, son conseiller de presse David Martinon d' "imbécile".

Chaude ambiance à l'Elysée !

Jaugez par vous-même ci dessous le naufrage médiatique américain de notre Sarko national.

C'est délibéré ou non ?


http://www.dailymotion.com/video/x3c0ix_sarkozy-dans-60-minutes-sur-cbs_news

8 commentaires:

Catherine a dit…

Bonsoir (pour moi)
J'avoue qu'en tant que Francaise, j'ai eu honte hier sur l'ensemble de la prestation, pas seulement les mots d'oiseaux (imbecile et enfoire a la fin) mais pour l'ensemble du montage qui le rend et nous avec vraiment ridicule et incapable de se tenir correctement.
Quelle image pour mes enfants, et les reflexions des copains. Au meme titre que certains americains nous annoncent n'avoir rien afaire avec Bush, je crois que je vais faire la meme chose avec Sarko, meme si avec mon nom, on ne peut pas aller loin, selon lui,

Je conseille a tout francais de regarder l'integralite du document
Cordialement
Catherine (qui a migre aussi)

Aston a dit…

On s'en f.. du 60mn de cette vieille peau de CBS. Que Cecilia ait fini par faire péter les plombs à Sarko, n'étonnera personne, et surtout pas aux USA il me semble, ou les galipettes extra-conjugales n'ont pas si bonne presse.
Ce qui me gêne plutôt aujourd'hui c'est de voir une bande de paumés, simplets , crétins, boy-scouts, innocents, c'est comme on voudra, se faire traiter de fournisseurs en réseaux pédophiles par le Président du Tchad sous les bravos approbateurs de notre administration.
J'espère qu'il ne s'agit que d'une gesticulation diplomatique et qu'ils seront de retour sous 10 jours. Sinon, Cecilia partie, faudra-t-il compter sur la première dame de Bulgarie pour aller les chercher ?

ohak a dit…

Après visionnage je suis moins gêné qu'après la lecture des articles de presse. Sarko ne perd pas la face dans ce documentaire. Les americains auront apprécié le personnage, j'en suis sûr. Et on parle bien de 'la moyenne'. Les autres n'auront pas attendu 60 min pour se faire une opinion de Sarko.
Encore une fois, je n'étais pas foncièrement Sarko, mais je trouve que la direction vers laquelle il engage le pays est la bonne.
ohak

Buggs Daffy a dit…

Eh oui tout part en vrille -d'autre vocables , plus explicites, viennent à l'esprit, et encore ce n'est que le début.

Que n'aviez vous été largement été averti au préalable de cette issue inéluctable.

Le ballon a longtemps été compressé sous l'eau. il est en train d'exercer la poussée ascendante, il n'a pas encore jailli à la surface.

Vous allez devenir l'un de ses plus ardents détracteurs, comme vous l'avez fait avec les autres présidents pour qui vous aviez pourtant voté. Là simplement il y a aura encore plus de grain à moudre.

Tout cela finira mal, il n'était pas taillé pour le rôle, il a toujours été en surrégime, et la il est en border line, limite sortie de route.

On ne pourra pas dire qu'un certain nombre d'observateurs n'avaient pas décelé ces failles béantes et s'en étaient publiquement émus. Que les innombrables failles ou manquements apparaissent aujourd'hui de plus en plus criants , au grand jour, aux yeux du plus grand nombre n'est qu'un juste retour de manivelle, mais aussi une demi surprise.

Car un certain nombre de faits troublants continuent à être passés sous silence pour ne pas ternir l'image de plus en plus vacillante de ce gouvernement fantoche.

marie-josée a dit…

Cher Anyhow;
Quel plaisir de vous retrouver ici, je me trouvais mal à l'aise sur Vox peu accueillant et presque plus personne ne commentait vos posts.
Je crois qu'entre les deux précédents présidents âgés, absents aux affaires nationales, compassés et retords, préoccupés de durer, de survivre bien plus que d'agir je préfère le nouvel élu, énergique, courageux, brutal et partial.
L'émission CBS date du 5 octobre, divorce non prononcé à cette date, cela peut expliquer ceci.
Je préfère le divorce assumé au simulacre de mariage avec maîtresse, double vie, enfants cachés etc...
Je préfère voir certains moments de faiblesse humaine à de fausses "saines colères", je préfère voir un homme qui vit, qui aime qui souffre parfois plutôt qu'une marionnette bouffie de majesté méprisante.
Bien sûr comme beaucoup je déplore le clinquant du Fouquet's etc... mais que dire des vilennies des mandats précédents et des voyages payés en liquides avec l'argent public?

Shannonriver a dit…

Quand j'ai lu ton article, je me suis attendue au pire. Sarkozy quittant une interview parce qu'on lui pose des questions sur sa femme avec laquelle il a divorcé deux semaines plus tard n'a rien d'étonnant ou de choquant. Quand il dit "pas de commentaires" (trois fois) sur un sujet personnel, pourquoi insiste-t-elle?? Sarkozy au moment de l'interview sait que les choses vont mal avec sa femme et il n'a pas envie d'en parler, ça se comprend. Bref, moi ça ne me gêne pas qu'il soit parti en milieu d'interview. C'est un peu plus gênant qu'il traite son porte-parole de tous les noms, mais en même temps la spontanéité de Sarkozy reste une des raisons pour laquelle la France (ou une majorité de la France) l'aime.

Quant aux "boy-scouts" de l'arche de Zoé, peut-on faire plus crétins??? Ils demandent quelques milliers d'euros à des familles pour "accueillir" des enfants qu'ils vont "sauver" de la guerre au Darfour, et ce, en dehors de tout système légal. Comment n'ont-ils pas réalisé que c'était du traffic à l'adoption sous un autre nom???

le Chat a dit…

il doit être membre de l'arche des pieds nickelés !

miaou

Emilie a dit…

Que Sarkozy divorce, peu importe...
Que Sarkozy "engueule" l'un de ses conseillers, peu importe encore...
L'essentiel étant qu'il fasse ce pourquoi il a été élu, qu'il redesse la France et fasse les réformes indispensables dont ce pays a besoin !
C'est bien engagé de ce côté là, laissons le travailler et laissons ses sautes d'humeur au rayon dont elles ne devraient pas sortir, le rayon : anecdotique...