"Ce qui barre la route fait faire du chemin" (Jean de La Bruyère - 'Les Caractères')

dimanche 18 janvier 2009

Ciao Gérard ! Hello, Barack !

Enfin une bonne nouvelle ! Depardieu annonce au ‘Journal du Dimanche’ qu’il a l’intention de quitter la France, sans soute pour l’Italie. Vas-y, Gérard, personne ne te retient. Le cabotin national exprime aussi dans le ‘JDD’ son dégoût pour le cinéma : « J’ai très peu de plaisir à voir des films, y compris les miens. » Là encore, nous approuvons. On peut encore éprouver du plaisir à voir des films (comme « Slumdog Millionaire » évoqué ici hier), mais ce sont des films où ne figurent pas Depardieu ni aucun membre du troupeau lourdaud des acteurs et actrices français (Jugnot, Balasko, Lanvin, Deneuve, Auteuil et j’en passe.)

Sur un autre sujet, je redoute une forte remontée de l’Obamania, à l’occasion de l’investiture du nouveau président américain. Les Français, aveuglés par une méconnaissance crasse entretenue par des médias complaisants, vont vite déchanter. Ils s’imaginent qu’Obama, c’est tout à la fois Besancenot, Che Guevara et Mère Thérésa. On va se rendre compte très vite qu’Obama, tout brillant et charismatique qu’il puisse être, n’est qu’un dirigeant centriste qui s’attachera avant tout à sauver son pays de la déroute en ne faisant aucun cadeau au reste du monde. Obama sera contraint de poursuivre longtemps les guerres commencées par Bush et, en dépit de ses vagues promesses, il ne fermera pas Guantanamo la semaine prochaine.

4 commentaires:

Bob a dit…

Je déchante déjà rien qu'en pensant à sa politique de relance néo-keynésienne. Ou pire une montée du protectionnisme américain.
Quant à l'Obamania franco-française, elle est très étonnante de certains militants de la gauche française, ils ne semblent pas avoir compris que Barack Obama a été élu pour défendre les intérêts des américains et uniquement de ceux-ci. Le tout enrobé dans un discours bien discriminatoire.

Vous me tentez bien avec « Slumdog Millionaire », nous parlerez-vous également plus en détail des livres que vous ont *si gentiment* envoyés vos amis ? (d'ailleurs si ce sont vraiment des amis, ils supporteront toute critique, positive ou négative, d evotre part, non ?)

cet a dit…

c'est quand meme de mauvaise foi de baser un desenchantement sur la non fermeture de Guantanamo la semaine prochaine.
Il a déjà clairement expliqué qu'il le ferai "si c'etait possible'. Cela me semble evident que ce n'est pas qque chose de faisable en 48h !! avec la meilleure volontée du monde.
Evidement que Obama a été élu pour l'interet des USA. C'est le cas, et cela a été le cas de TOUS les président US passé et future ! simplement, on peut quand meme reconnaitre que certains avaient une politique plus ou moins néfastes pour le reste du monde. Et un esprit un peu plus tolérant et sain... et je pense que c'est le cas d'O.
Il n'y a aucune raison, ni de s'emballer, ni de se morfondre de son arrivée.
Son election est et restera un tournant symboliquement. Et avec le genre de symbole qui touche TOUTE la planete.
Maintenant, laissons lui le temps de travailler... et jugeons SUR LES ACTES !

RNX a dit…

A chaque fois que je pense à l'obamania, ou que j'assiste à une telle manifestation d'obamania, me vient en tête la chanson "Jésus revient" du "La vie n'est pas un fleuve tranquille"...

cet a dit…

alors tu vois..il l a signé la fermeture !!!!!

retires tout ce que t as dit sale mécréant....