"Ce qui barre la route fait faire du chemin" (Jean de La Bruyère - 'Les Caractères')

jeudi 17 février 2011

Qui est cet Apollon ?


Je précise que la photo est récente.
S'agit-il de :
  1. Aurélien Cousin, membre de l’équipe de France de water-polo
  2. Stephen Bradley Womack, finaliste de la dernière saison de «The Bachelor» sur la chaine américaine ABC
  3. Boris Boillon, le nouvel ambassadeur de France en Tunisie
  4. Steve, le modèle sur la prochaine couverture de «Têtu»
  5. Gilles, plagiste au Lavandou
  6. Sergio, mannequin pour les maillots de bain Dolce & Gabbana
Ne trichez pas. Vous trouverez la bonne réponse, en bas de page, en dessous de ces photos.
Un champion de water-polo, le candidat d'un jeu télévisé américain, un diplomate français, un modèle pour un mensuel gay, un saisonnier du Var, un mannequin balnéaire ?
Cet homme est en réalité un fonctionnaire français expatrié, travaillant sous les ordres d'une ministre controversée.

Il a 41 ans, marié et père de famille. Sa photo en maillot de bain figurait sur sa page personnelle du site «Les copains d’avant» avant qu'il ne la retire prestement (vendredi 18 février, au lendemain de la publication de l'article que vous êtes en train de lire).
La bonne réponse, c’est l’option 3. Oui, il s’agit de Son Excellence Boris Boillon, ambassadeur de France en Tunisie qui vient de prendre ses fonctions.
Boris Boillon, belle incarnation du... corps diplomatique !
__________________
L'ambassadeur Boillon a organisé dans sa résidence jeudi 17 février une première rencontre avec la presse tunisienne, à l'occasion d'un déjeuner. Rencontre un peu tumultueuse, surtout vers la fin. Vous trouverez un bref compte-rendu de cette rencontre avec une vidéo (très intéressante) en cliquant ici.
Et voici la version courte fournie par LCI :
______________________
Le déjeuner orageux de Boris Boillon avec la presse tunisienne provoque de vives réactions. Une manifestation (organisée via Facebook) est prévue ce samedi 19 février devant l'ambassade de France à Tunis. Lire ici l'article du site tunisien 'Tekiano'.
______________________
Ce Boillon, c'est déjà un feuilleton ! Après la manif de samedi après-midi, l'ambassadeur est allé le soir même s'expliquer 7 minutes en direct (et en arabe) dans le 20h de la télé tunisienne. On peut voir la vidéo en version originale sur la page Facebook de Boris Boillon.
______________________


13 commentaires:

Anonyme a dit…

Il vaut mieux rire dans une Rolls que pleurer dans une 2CV.
UN physique avantageux ne gache rien, mais ne suffit pas.
Vietnamien.

Hamdy a dit…

Je suggere a mes concitoyens d'analyser la situation non seulement de l'impolitesse de ce nouvel ambassadeur de France (Boillon), mais de la relation malsaine etablie depuis l'independance (1956) entre la Tunisie et l'ancien colonisateur. Certains reflexes de domination sont durs a s'en debarrasser. Boillon a demontre qu'il en a encore malgre son age et sa connaissance juste moyenne de la langue arabe.

Etant donne que c'est tres difficile de tous corriger en un acte, je propose une solution de symbolisme assez expressif: Le dignite de notre pays pourrait etre renforcee et defendue par l'interdiction par le peuple Tunisien (le gouvernement suivra) de 'usage du siege du Resident General de l'ere coloniale par l'ambassade de France a Tunis. Tout l'immeuble au coeur de Tunis devrait devenir un musee de la revolution avec une section sur les crimes de la colonisation et sur les mefaits de gouvernements europeens dans leur appui offert aux dictateurs. Evidemment, puisque nous Tunisiens sommes corrects et respectuex du droit international, nous proposons que la France retienne une tres petite portion de l'argent du peuple, vole par Ben Ali-Trabelsi et consorts, et 'garee' illegalement en France avec la connivence du gouvernement francais, et ce, pour l'achat a Tunis d'un batiment de rechange pour recaser l'ambassade. Il va sans dire que Boillon ne reste pas a Tunis. Il pourrait partir faire des etudes de diplomatie.

Les excuses ne suffisent pas.

NON AUX SYMBOLES DU COLONIALISME AU 21EME SIECLE!

Anonyme a dit…

l'ancien ambassadeur sur lequel vous avez tant craché sur ce blog avait au moins l'avantage d'être bien élevé et beaucoup plus professionnel que ce morveux arrogant qui semble débarquer en pays conquis. Le coup du "contrat de confiance avec les journalistes" sent vraiment la formule toute faite totalement bidon, surtout quand elle est immédiatement suivie de mouvements d'humeur et d'insultes. je ne suis pas sûr que la Tunisie et la France soient gagnantes dans ce changement d'ambassadeur

Leroy Beaulieu a dit…

Nous enfants et petits enfants de Français sommes toujours accusés de "colonialisme" comme si nous devions payer pour les fautes de nos ancêtres. je n'ai jamais vu en France autant de Francais d'origine Maghrébine a la télé , au cinéma, dans la presse, dans les arts , dans le spectacle..et on nous accuse toujours de les rejeter.
secondo je n'ai pas vu une seule manifestation devant l'ambassade du Canada, du Quatar, d'Arabie saoudite pour reclamer l'expatriation des Trabelsi et des Ben ali.
enfin je n'ai jamais vu pareil foutoir et j'attends de voir les elections democratique en Tunisie avec un deuxième tour a 52/ 48..les barbus avancent a pas de loups pour vous imposer leur loi et vous ne manifestez pas..belle revolution !

Leroy Beaulieu a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Leroy Beaulieu a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Anonyme a dit…

La réaction des tunisiens, journalistes et non journalistes, a été probablement une douche glacée pour Boris Boillon.
Ca va le remettre au bon diapason pour un moment.
C'est plutôt un bon point pour lui qu'il n'ait pas laissé passer 48 heures avant de présenter ses excuses à la télévision tunisienne.
Laissons-le digérer cette blessure d'amour-propre, salutaire, et même indispensable, que son attitude a déclenchée.
A 41 ans, on a encore à apprendre à brider ses réactions à fleur de peau, à introduire un peu d'humilité dans son psychisme.
C'est plutôt un bon début. Après ça, il va peut-être montrer de vraies qualités.
J'attends la suite, sans jeter le bébé avec l'eau du bain.
Si c'est un malade pervers, mégalo, incapable d'évoluer, on le saura assez vite.

Anonyme a dit…

Histoire de maillot de bain.
Entre l'ambassadeur qui pense à emmener son maillot de bain sur une île déserte, ou personne ne peut le voir, et celui qui s'exhibe sur Twitter, en maillot de bain, tous muscles dehors, il n'y a qu'un seul point commun: la maillot de bain.
Les détails ont parfois des significations qui les dépassent.

Leroy Beaulieu a dit…

Je suggère aux tunisiens de relire leur histoire particulièrement a celles et ceux qui nous ressortent le monstre du Lokness avec la colonisation... quid de tous les immeubles du centre ville, du TGM, des routes , des chemins de fer, des administrations, des fermes,et j'en passe sans oublier tous ceux qui sont venus faire leur étude en france et dont le plus connu est Habib Bourguiba et aux incultes je rappellerais que ce pays etait un protectorat et non pas une colonie. Aujourd'hui la France distribue 5 milliards d'euros aux trois pays du Maghreb... mais surtout on ne leur dit pas... L'IFC qui distribue des bugets et emploie pas mal de Tunisiens.Rien .D'autre part beaucoup de Tunisiens sont pris en charge par le CNRS pour poursuivre leur etude en France.
Il serait interessant devant l'agressivité dont certains Tunisiens font preuves en ce moment, de ne plus se mêler de se qui se passe en Tunisie, pour les industriels accusés d'exploiter le peuple d'aller donner du travail aux chinois ou aux Malgaches , aux ONG d'aller passer leurs vacances ailleurs et aux touristes d'aller tester les hotels en Turquie plus accueillant et avec une véritable gastronomie. Je comprends que les tunisiens muselés pendant 54 ans aient envie de l'ouvrir, de manifester et de se lâcher...mais enfin bon sang s'ils ne comprennent pas qu'ils ne peuvent s'en sortir seul c'est inquiétant.
Nous faire de reproches, nous insulter et vouloir debarquer ici .. voila une chose que je ne comprends pas. a quand un peu plus de discipline et de reconnaissance. En ce qui concerne Boillon je partage , mais arretez arretez ! Tunis est devenu une poubelle, une ville a risque et les regards ont changé, je n'ai plus envie d'y rester... j'ai deja de la nostalgie.

phenix a dit…

Ce beau diplomate même s'il est critiqué à créer le buzz sur le net et du coup j'ai jamais eu autant de visite sur mon blog http://www.gaydistrict.fr pas moins de 1396 visite hier grace à lieu c'est vraiment soirée disco boris !

Anonyme a dit…

L'analyse des enregistrements du repas avec les journalistes montrerait qu'il s'agirait d'un montage truqué, éludant les réelles questions auxquelles Boillon a réagi.

Leroy Beaulieu a dit…

Ouais...Ouais on nous montre toujours les mêmes images de son "pétage dde plomb" mais pas les questions idiotes qu'on lui pose... Mis a part MAM rien de d'intéressant... la forme est discutable mais le fond est pardonnable, n'empêche qu'il est un peu "léger"

Anonyme a dit…

Louis Vuitton sac Pas Cher Louis Vuitton Louis Vuitton SacLouis Vuitton sacs