"Ce qui barre la route fait faire du chemin" (Jean de La Bruyère - 'Les Caractères')

lundi 2 mars 2009

Le bout du tunnel pour le bas de laine ...

C'est un de mes classiques.

Si vous y avez échappé, je vous le propose à nouveau.

C'est mon florilège des clichés journalistiques.

Je vous invite évidemment à l'améliorer !


---------------------------

Retour en France : c’est un véritable arsenal que les gendarmes ont débusqué à Cliché, petit village paisible de la Creuse de 670 âmes.

Au terme d’une enquête longue et difficile et après avoir joué au chat et à la souris avec les malfaiteurs, les pandores ont saisi la bagatelle de 12.350 euros, une coquette somme saisie chez des gens du voyage et des groupes de jeunes issus des quartiers.

A la gendarmerie, derrière la grille solidement fermée, la lumière est restée allumée fort tard. Affaire à suivre.

Dans cette commune, dévastée par la tempête infligée par le Général Hiver, on ne compte plus les arbres arrachés ni les caves inondées. Plus de peur que de mal. Mais on a frôlé la catastrophe. La facture a été lourde et le budget municipal a failli terminer dans le rouge.

L’épée de Damoclès du déficit reste suspendue. Difficile de lâcher du lest quand on joue avec le feu. C'est là que le bât blesse.

Une des trois centenaires du village est morte subitement trois semaines après la bourrasque destructrice. Pour ses obsèques, la foule s’était tant massée que l’église était trop petite.

Faisant contre mauvaise fortune bon coeur, l’équipe locale de football, petit poucet du département, ne dort plus sur ses lauriers et espère bientôt jouer dans la cour des grands.

C’est un groupe soudé qui prend les matches les uns après les autres. Parfois, les résultats ne sont pas au rendez-vous et le score ne reflète pas toujours la physionomie de la partie.

C’est hélas trop souvent le statu quo en tête du classement. C’est alors que le torchon brûle avec l’entraîneur, soumis à un véritable tir de barrage.

En quête d’un bâton de maréchal, il est prié de corriger sa copie pour sortir du guêpier en donnant un coup de pied dans la fourmilière, au risque de voir ses hommes devenir lanterne rouge, ce qui serait un terrible retour de manivelle.

En outre, à Cliché comme ailleurs, la tension qui monte au Proche-Orient et l’étau qui se resserre sur l’Irak pèsent sur le moral des ménages.

Chacun sent bien que le processus de paix a du plomb dans l’aile. Verra-t-on le bout du tunnel pour le bas de laine ?

Le Maire de Cliché, sans vouloir mettre la barre trop haut, tente de couper l’herbe sous le pied des pessimistes.

Il persiste et signe. « Concrètement, c’est la saison estivale, avec ses chassés-croisés, qui sera cruciale » affirme-t-il, fidèle à son credo.

En attendant, pour le printemps, les professionnels du tourisme font grise mine et rongent leur frein. Difficile d’entendre un autre son de cloche.

Pourtant, à Cliché, personne ne songe à mettre le feu aux poudres ni à ouvrir la boîte de Pandore et encore moins à jeter un pavé dans la mare ou de l’huile sur le feu.

On préfère aller au charbon car un bras de fer avec les édiles tournerait vite à la foire d’empoigne.

Pour donner un coup de fouet, l’opinion publique espère un ballon d’oxygène. Il viendra sans doute en juin à l’occasion du traditionnel « Festival du Navet », occasion pour une pléiade de vedettes de se bousculer au portillon.

C’est réglé comme du papier à musique : au carrefour de la Creuse et à la croisée des chemins du bon goût, Cliché, sous le feu des projecteurs, brille alors de ses mille feux.

Personne ne lui arrive à la cheville. Réputation oblige.

6 commentaires:

Anonyme a dit…

Vous avez effectivement résumé l'essentiel des informations radiophoniques et télévisuelles...
On peut rajouter aussi: "Estimez-vous normal que...", qui est la grosse ficelle radiophonique de ces dix dernières années

(p. ex: estimez-vous normal que quelqu'un qui refuse de travailler le dimanche conserve son emploi?

Le mieux est que les événements n'aient rien à voir:

Estimez-vous normal qu'en temps de crise financière, on passe autant de temps à discuter des antennes de portable?)

Un seul point sur lequel j'ai un peu des doutes: le mot "pandores".

boudi a dit…

Mais c'est là que le bât blesse !

Anonyme a dit…

i giѵe up smoκing thanks to an inԁividuаl !
!

my websіte: green smoke coupon codes

Anonyme a dit…

Αweѕome! Its гeally awеsοme аrtiсle, I
haѵe gоt much cleаг іdea гegardіng from thіs aгticlе.


Fеel frеe tο visіt my
web page ... http://www.khukhan.com/modules.php?name=Your_Account&op=userinfo&username=DebcpjKLLB

Anonyme a dit…

Hello there, just became alert to youг blog through Gοogle, аnd found that it is reаllу informative.
I'm going to watch out for brussels. I'll appreciatе if you cοntinue this іn future.

Numerous peoplе ωill be bеnefited frοm your writing.

Cheers!

my weblog; Www.sfgate.com

Anonyme a dit…

Hі there outstanding blog! Does гunnіng a blоg suсh
аs this take a great deal of ωоrk?

Ӏ've absolutely no expertise in computer programming however I was hoping to start my own blog soon. Anyway, if you have any ideas or techniques for new blog owners please share. I know this is off subject but I simply had to ask. Kudos!

my homepage; http://www.Sfgate.Com/business/prweb/article/V2-Cigs-Review-Authentic-Smoking-Experience-or-4075176.php